Aménager sa maison pour louer en colocation

De nombreuses personnes recherchent une colocation d’appartement afin de bénéficier d’une réduction sur le montant du loyer. On peut profiter de ce service pour rentabiliser sa maison. Avant de pouvoir le louer en colocation, il est recommandé d’aménager le logement. En procédant à quelques travaux d’aménagement, on améliore sa plus-value.

 

Louer une maison à vide ou meublée

image70La maison louée meublée convient davantage à une location saisonnière. Le règlement relatif à ce type de marché est qu’il consiste à louer à des vacanciers pour une durée ne dépassant pas 90 jours non renouvelables. Grâce à ce logement prêt à être habité, des vacanciers, étudiants ou stagiaires pourront facilement l’aménager puisqu’ils n’ont pas à transporter de mobiliers encombrants.

On peut augmenter le prix du loyer en investissant dans des équipements ou des travaux d’aménagement qui améliorent le confort de l’habitation.
L’installation de piscines, les travaux d’isolation thermique et acoustique, l’achat de télévision, câble ou satellite, connexion wi-fi et Internet… les propriétaires de maisons peuvent ajouter plusieurs types d’accessoires afin d’attirer plus de clients en quête de confort et augmenter le prix du loyer.

Les rendements générés par la location permettent d’amortir l’achat immobilier et les montants des aménagements.
En choisissant de louer sa maison sans meuble, ce système convient aux personnes qui recherchent une location à long terme. L’avantage avec ce logement est que l’on peut réinstaller ses propres meubles dans la nouvelle habitation.

 

Transformer sa grande maison pour l’adapter à la colocation

Pour aménager facilement une maison à la cohabitation, la solution la plus simple consiste à faire appel à une entreprise spécialisée. Il existe des sociétés de la rénovation, de gestion et d’aménagement de biens immobiliers destinés à la colocation. Louer à une personne est déjà suffisamment compliqué, s’occuper de plusieurs locataires est plus complexe. Heureusement, certaines entreprises se chargent de la gestion de l’immobilier destiné à la cohabitation.

La compagnie s’occupe des travaux qui sont à sa charge. Elle se rémunère en prenant 6 % du montant du projet hors-taxes. Puis durant au moins 3 ans, 8 % des loyers sont prélevés par la société. Pour adapter une maison à la colocation, la surface minimum des chambres est de 13 m² et doit toutes disposer de salle d’eau d’au moins 4 m² (douches, vasque, w.c.). Le nombre de chambres augmente la rentabilité du bien. Certains pays ont aussi leurs particularité, si vous réalisez un investissement à l’étranger. Par exemple à Budapest les appartements ont souvent des plafonds pouvant atteindre 5 m de hauteur. Afin d’optimiser l’espace comme ils le font sur colocation budapest pour certains appartements, des mezzanines sont crée en hauteur.

 

Tarif d’une colocation de logement

image68Le tarif d’une offre de colocation dépend de la localisation du logement. Les habitations situées en centre-ville coûtent plus cher que celles qui se trouvent dans un village en pleine campagne. Il existe aussi de

L’avantage avec cette méthode de location est que l’on peut réduire le coût de l’hébergement puisque les colocataires se partager le loyer.

 

 

 

Demander devis gratuit

Demander devis gratuit